02 Déc Les choux de Bruxelles, les seuls choux qui pètent des flammes!

Les choux de Bruxelles alimentent les guirlandes lumineuses de sapins de noël… à Londres!

La Noël approche et avec elle, son lot de sapins. Ceux-ci commencent à fleurir les rues de toutes les grandes villes du monde. Mais à Londres, les scientifiques ont mis au point un sapin illuminé de façon original.

En effet, les guirlandes et les boules qui garnissent ce sapin sont alimentés non pas par de l’électricité mais par des légumes. La culture belge a d’ailleurs partie liée avec ce projet puisque ce sont des choux de Bruxelles qui permettent le fonctionnement de la mécanique.
Le principe? Cinq cellules de 200 choux chacune (soit 1.000 choux) fournissent 63 volts, via des électrodes branchées sur chaque chou. À noter que la fraîcheur du légume (qui ne doit pas obligatoirement être un chou…) est importante puisqu’elle permettra un fonctionnement plus long du mécanisme.
Cette découverte a été faite par des scientifiques dans le cadre de The Big Bang , une foire britannique qui se tiendra en mars à Birmingham.