21 Déc En Belgique, on sait faire la fête fieu!

Pour tous les Français qui voudraient se sentir l’âme belge une fois, pour tous les Belges qui sont loin de chez eux… Le Nouvel An Belge, le NAB pour les initiés, se déroulent dans différentes villes de France au mois de septembre. Cette années, c’est raté! Préparez-vous pour 2013! Tous au taquet!

 

Qu’est-ce que c’est ?

Chaque année les Belges fêtent leur nouvel an quand les astres le décident, c’est à dire en général fin septembre. Pour l’occasion ils envahissent les rues des villes avec leurs musiciens et artistes.

Pour cette 5 ème édition, fini la rigolade !
Cette fois ça y est le Nouvel An Belge n’est plus l’invention loufoque de quelques Belges exilés, c’est une réalité.

Profitant des brèches laissées par les troubles politiques communautaires, ils en ont profité pour inscrire définitivement le Nouvel An Belge dans les us et coutumes du plat pays. Il n’en fallait pas tant pour que les exilés de différentes villes de France s’approprient l’événement par effet de contagion. Cette année vous réveillonnerez donc avec nous, suivant la logique bien connue des fuseaux horaires belges, à Lille le 20 septembre, à Marseille et Nantes le 21 septembre et à Paris le 22.

A Paris, c’est à nouveau à Montmartre – sans doute en raison d’une vieille affinité d’esprit – que les Belges fêteront leur réveillon.
Avant la grande soirée de réveillon à la Machine du Moulin Rouge, une pléthore d’apéros concerts dans les quartiers Abbesses / Pigalle / Goutte d’Or

« Be different, be Belgian ! »

 

http://www.nouvelanbelge.com/nab/index.php?lang=fr